École citoyenne

ECOLE CITOYENNE :

A Saint-Boniface, nous avons toujours pensé que les élèves ont une place particulière, une place citoyenne…Ce n’est pas pour rien que la phrase d’introduction de notre projet d’établissement s’intitule : « UNE ECOLE OU J’APPRENDS A VIVRE, A DEVENIR UN CITOYEN REPONSABLE » 

Devenir responsable, développer son sens moral, comprendre,  intégrer, et porter les valeurs de respect, de tolérance, d’empathie, d’amitié, d’esprit de collaboration, de volonté de se dépasser…tout cela n’advient pas en quelques discussions mais bien au travers de nombreux processus que les enfants doivent apprendre à s’approprier :

  1. Création d’un espace de parole dans lequel l’enfant se sent en sécurité et peut s’exprimer librement
  2. Développement de la capacité à identifier ses émotions et à les exprimer
  3. Développement de la capacité à comprendre le cadre dans lequel l’enfant évolue, à participer activement dans ce cadre (sa communauté scolaire, les règles de vie commune…)
  4. Conscientisation de son identité unique avec ses points forts et ses points faibles
  5. Reconnaissance et responsabilisation par rapport à des comportements et attitudes déplacés
  6. Responsabilisation de l’enfant par la participation active dans la recherche :                                                       –  de réparations l’aidant à corriger ses erreurs et à se revaloriser auprès de ses pairs                                     –  de solutions le concernant ou concernant le savoir-vivre, le savoir-faire ensemble
  7. Comprendre ses erreurs, apprendre à se servir de la faute comme un tremplin pour s’améliorer
  8. Apprendre à accepter la sanction lorsque celle-ci est justifiée

Pour réaliser tout cela, il nous fallait mettre en place un système dynamique dans lequel tous les intervenants pouvaient clairement se retrouver et fonctionner selon des principes identiques (Professeurs, élèves, autres adultes intervenants dans l’éducation des enfants ou le bien-être de ceux-ci).

L’introduction du concept d’Ecole citoyenne qui nous a semblé le mieux correspondre aux valeurs de notre projet pédagogique nous permet de gérer la vie scolaire comme une véritable petite démocratie. Elle nous permet aussi de conscientiser et responsabiliser les élèves en mettant en place tous ces processus et de créer ainsi en amont du code de conduite un espace de réflexion et d’apprentissage.

Nous amenons également les enfants à s’épanouir dans le cadre d’un système de valorisation positive (carnet de comportement), système dans lequel l’enfant est aussi critique par rapport à lui-même. Il doit en effet s’auto -évaluer au même titre que les adultes qui évalueront régulièrement leurs progrès en matière de comportement et d’attitude